Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

Bonjour à toutes,

aujourd’hui 25 novembre c’est la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes (pour en parler 3919).

Pour l’occasion, Didoline à réaliser un joli NA ici.

Je m’y suis mise aussi, tout en pensant à une femme que j’ai connu il y a quelques années.

Cette femme d’une cinquantaine d’année a rencontré son mari jeune, ils ont eu un fils. Monsieur était militaire et elle n’avait que des petits boulots, ils déménageaient beaucoup. Elle était un peu isolée de sa famille et n’avait pas trop d’amis de ce fait.

Son mari était possessif et avec le temps lui faisait perdre sa confiance en elle.

Il la rabaissait sans arrêt. Elle doutait d’elle et lui en profitait.

Si bien qu’avec les années il l’a diminuait tellement qu’elle pensait que tout était de sa faute et qu’elle a tenter deux fois de se suicider. Elle pensait qu’elle était déséquilibrée, déprimée et ne trouvait pas la force d’agir.

Puis elle a été embauchée en CAE dans notre association, elle a repris confiance en nous la complimentions souvent sur son travail. Elle avait un tas de qualités et du temps.

Son fils assistait depuis toujours aux scènes entre ses parents mais un jour il a voulu s’interposer. Son père l’a menacé avec un fusil de chasse.

C’est à ce moment qu’elle a réagit. Elle a déposé plainte. La gendarmerie est venue saisir les armes.

Plus tard, son mari a recommencé ses menaces, ses harcèlements, elle a à nouveau porté plainte. Il a été condamné à 2 mois de bracelet électronique, assigné à résidence les deux mois d’été (le juge n’a pas voulu qu’il perde son emploi). Elle a du trouver un tas d’activités extérieures et d’amies pour échapper à ses colères, vu qu’il était constamment dans leur maison.

Depuis, elle a quitté son emploi en CAE pour en trouver un qui payait mieux en CDI et ce déclic lui à permis de quitter définitivement son mari. Elle a pris son courage à deux mains, a arrêté d’avoir peur de lui.

Il ne l’a pas tué comme il avait promis, elle est enfin libre, elle aura mis 30 ans pour y arriver.

Son déclic est venu en 2 temps :

En premier, son fils touché par sa souffrance et la violence de son père.

En second, elle a commencé à parler de ses problèmes et dans un même temps reprendre confiance en elle en sortant de son isolement.

Pour elle et pour toutes les femmes voici ma contribution : Base Essie et liner blanc.

essie 003

essie 004

Bonne journée à vous toutes,

Bisous à toutes, prenez soin de vous,

cropped-1378847974.jpg

Publicités

13 réflexions sur “Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

  1. C’est très joli et pour une cause très juste ! Ce témoignage me fait beaucoup penser à une de mes voisines qui a sensiblement vécu la même chose, peut-être pas aussi longtemps mais voilà…

  2. C’est vraiment bien qu’elle s’en soit sortie ! Pas toutes les femmes n’ont cette chance! Merci pour le témoignage ! Et jolie manucure bien sur 🙂

Cela me fait toujours plaisir <3

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s